Skip to content

Ris de veau sauce morilles

Me voici de retour !! heureuse de vous retrouver mais triste bien sûr d’avoir quitté ma petite famille !  Tout d’abord, je tiens à remercier tous ceux qui sont passés me voir et qui m’ont souhaité si gentiment un joyeux Noël ! Merci beaucoup ! J’espère que tout comme moi, vous avez passé de bons moments en famille, que vous avez bien mangé et que vous avez été gâtés !

Maintenant, pour reprendre les bonnes habitudes et que bien que je ne me suis pas encore mise aux fourneaux (je ne suis rentrée seulement que depuis hier) j’ai décidé de vous offrir la recette d’un des plats qui me font vraiment saliver ! Pourtant, je sais que beaucoup d’entre vous n’aiment pas ça, c’est comme les rognons et tous les abats, mais c’est pourtant tellement fin, surtout avec cette sauce tellement tellement parfumée. Le jour où j’ai pris cette photo, mon mari avait sorti pour l’évènement un St-Emillion 1995 et nous avions dégusté ce plat tous les deux en silence. C’était Royal !! Oui pour moi ces ris de veau accompagnés de cette sauce aux morille c’est vraiment LE régal absolu !  Enfin les goûts, ça ne se commande pas n’est-ce-pas ? Bref, c’est une recette très festive et qui pourrait bien plaire à ceux qui aiment les ris de veau s’ils ne  savent pas quoi réaliser pour le nouvel an ! car oui je ne vous apprends rien les fêtes ce n’est pas fini !! hihi !! 

Back Camera

Quantité pour 2 à 4  personnes

  • 500 gr de Ris de veau
  • 100 gr de morilles surgelées
  • 1 oignon nouveau
  • 1 verre de vin blanc sec
  • 2 cuillères à soupe d’huile de Truffe
  • 1 cube Marmite de bouillon Maggi
  • 1 cube de bouillon de volaille Knorr
  • 25 cl de crème liquide
  • 1 citron
  • Fleur de sel
  • Poivre en grain

La veille

  • Commencer par faire tremper le ris dans un saladier rempli d’eau bien froide.
  • Mettre le saladier au réfrigérateur. Changer l’eau très souvent et remettre au réfrigérateur.

  Le lendemain : 3 heures avant la cuisson

  • Plonger le ris dans une grande casserole d’eau froide. Ajouter un filet de citron et 1 cuillère à café de fleur de sel. Démarrer la cuisson.
  • Dès que l’eau commence à frémir compter 5 minutes de cuisson puis sortir le ris et le plonger immédiatement dans de l’eau froide avec des glaçons. Laisser refroidir
  • Plonger ensuite le ris dans une casserole d’eau puis recommencer la cuisson. Ajouter un cube Marmite de bouillon Maggi et laisser cuire à petits bouillons durant 20 minutes.
  • Au bout de ce laps de temps, plonger à nouveau le ris dans de l’eau glacée.
  • Au bout de 10 minutes, le sortir puis l’essuyer soigneusement avec un linge propre.
  • Nettoyer le ris en le débarrassant des zones grasses puis retirer la peau qui entoure le ris à l’aide d’un couteau.
  • Envelopper ensuite le ris dans un torchon propre, le placer dans un plat.
  • S’il est très gros, poser dessus une assiette puis un poids de 1 kg à peu près. Placer le tout au réfrigérateur au moins 2-3 heures avant la cuisson.

  Préparation

  • Sortir les ris du réfrigérateur et commencer à préparer la sauce
  • Pour cela, cuire les morilles dans une casserole jusqu’à ce qu’il n’y ait presque plus d’eau rendue. Réserver.
  • Éplucher l’oignon et le ciseler très finement en lamelles.
  • Faire revenir les lamelles d’oignon dans un filet d’huile de Truffes jusqu’à ce qu’elles soient translucides.
  • Ajouter le vin blanc, cuire durant une dizaine de minutes puis ajouter 1 cube de bouillon de volaille.
  • Ajouter les morilles et laisser cuire à nouveau jusqu’à ce que le mélange épaississe et diminue d’un tiers.
  • Poivrer généreusement puis ajouter la crème.
  • Cuire 5 minutes pour que la sauce épaississe et réserver
  • Chauffer un filet d’huile de truffes dans une grande sauteuse, ajouter les ris (coupés en escalopes s’ils sont trop épais).
  • Faire dorer des 2 côtés en retournant plusieurs fois le ris dans l’huile de cuisson.
  • La cuisson doit durer environ 15 minutes
  • Pendant ce temps, finaliser la sauce en la faisant réchauffer doucement et en rectifiant l’assaisonnement.Placer les ris dans un plat creux.
  • Mettre un peu de fleur de sel et un tour de moulin au poivre.Verser immédiatement la sauce sur le dessus.
  • Servir aussitôt avec des pâtes fraîches par exemple.

Le conseil de Gut :

Prenez le temps de nettoyer parfaitement votre ris de veau sinon il serait gâché !

Difficulté :  

Cette recette a été sélectionnée par LIBEFOOD pour mon plus grand plaisir !!

Ris de veau aux morilles

 

Publicités

37 Comments »

  1. Lorsqu’e le ris de veau apparaît à la carte du restau, mon plat est tout choisi ! Mais j ai la net impression qu’ ils ont plutôt tendance a nous le présenter dorer au beurre plutôt qu’ en sauce ! Alors que saucer, c est le dernier plaisir de l instant assiette !!
    Le ris de veau fait parti de ces mets que je redoute de cuisiner, tant sa préparation demande patiente, minutie, et demandant des connaissances solides, autant l avouer ! Encore une fois tu as su dompter l indomptable pour moi, jte dis chapeau ma Gut. Je finirai presque par dire que tu m as donné l envie de m’y coller, va falloir que je me tienne par la main et que je suive tous tes précieux conseils ^_~ Encore excellente année ma Gut, et surtout la santé ! Je pense fort a toi

    J'aime

    • Voici une connaisseuse qui aime ou plutôt non qui raffole du ris de veau !! J’ai été aussi très longue avant de cuisiner un ris de veau. Comme toi je m’en faisais toute une montagne mais ce n’est pas bien compliqué au fond surtout si ton ris est de belle qualité ! c’est cela qui st le plus difficile je trouve ! Je suis heureuse que cette recette te tente au point de l’essayer ! elle vaut le coup !! Gros bisous Sophinette !!

      J'aime

  2. Voilà bien longtemps que je n’ai pas cuisiné et mangé un ris de veau, ta recette vient de réveiller mes papilles en plus avec une sauce aux morilles, c’est une tuerie, c’est inhumain de faire crever les gens devant leur écran, l’eau à la bouche et le mal de ventre. Voici une fin d’année douloureuse merci mon ami Gut…………Gros bisous Pascal

    J'aime

    • Forcément on en trouve de moins en moins de ces ris de veau !! Je suis désolée de t’avoir fait autant envie sans que tu puisses y toucher ….. ! non ce n’est pas vrai en fait je suis contente car je vois en toi un addict à cette merveille que sont les ris de veau !! Je suis contente !
      Bon réveillon mon cher Pascal ! profites en bien tout en étant raisonnable bien sûr !! à l’année prochaine !! Gros bisous

      J'aime

  3. Ma chère Gut, même si je ne mange pas de viande, ton plat est très beau, c’est indéniable.
    Je viens te souhaiter un délicieux réveillon, dans les dansantes lumières du 31 décembre, et te souffler de gros bisous aux couleurs de l’année nouvelle qui approche.
    Amicales pensées…
    Cendrine

    J'aime

  4. Merci ma chère Claudine, je garde de ce plat dégusté il y a de très longues années, un souvenir inoubliable et je comprends ton émotion ! Je salive devant l’écran hi, hi, hi !!!!! Je te fais de gros bisous et vous souhaite un joyeux réveillon. Jeanne

    J'aime

    • Merci ma chère Jeanne ! je suis bien comme toi ! C’est vraiment trop trop bon !!
      Bon réveillon aussi, bonne fin d’année et surtout excellente année 2014 !! Pleine de joie et de bonheur !! Gros bisous Jeanne

      J'aime

  5. Coucou Gut, et bon retour parmi nous ! Merci pour ton adorable message sur mon blog, à mon tour de te souhaiter un merveilleux réveillon de fin d’année et une superbe année 2014 ! Thomas et moi nous croisons les doigts pour qu’elle soit meilleure que 2013, qui a été quand-même assez difficile pour nous.
    En tous cas, les ris de veau, ma maman en met dans ses vol au vent à la viande et j’ai toujours trouvé ça très bon. Inutile de dire qu’une sauce aux morilles me fait saliver rien qu’à l’imaginer, je suis folle de ces jolis champignons frisés ^^ Quel délice ce doit être cette petite recette ! Et pour le réveillon c’est un plat très chic. Belle soirée à toi,

    J'aime

    • Merci ma Cindy !! Oui j’espère aussi que l’année qui vient va être meilleure pour beaucoup ! si tu le permets je croise les doigts avec vous !!
      Ce plat je l’adore depuis longtemps ! je n’en fais malheureusement pas souvent car …. impossible d’en trouver mais lorsque j’en trouve je me jette dessus !! C’est sans doute pourquoi il est si cher !
      Gros bisous ma Cindy !!

      J'aime

  6. Super contente de te retrouver, voilà Noël passé, mais reste encore le Nouvel An… alors profitons encore un peu… lol…
    Magnifique Gut ! ris de veau et morilles c’est vraiment sublime ! deux produits excellents ! j’adore et ta recette est superbe, je raffole de cette assiette aussi gourmande que parfaite… bravo et surtout merci pour cette merveilleuse idée festive digne d’une cuisine gastronomique…
    Je te souhaite une excellente fin d’année et un merveilleux réveillon, gros bisous
    Jacqueline

    J'aime

  7. Ca y est ma chère !! Tu es de retour, avec le coeur plein de souvenirs et de joie pour encore quelques semaines..avant de revoir de nouveau ta petite famille;
    Mon homme serait aux anges a ta table avec ces ris de veau..
    moi, c’est toujours le prix qui m’arrete..j’ai toujours peur que pour ce prix là!! je rate.
    contente de ton retour.. ma chère
    j’espère que tu as passé un joyeux Noel et que cette nouvelle année sera remplie de petites et grandes joies.. bisous bisous bisous

    J'aime

    • Oui tu vois tout a une fin !! enfin c’est la vie ! j’adore cette fête et je suis vraiment heureuse de l’avoir passé avec ma petite famille. Dommage il manquait mon fiston et ses garçons !!
      Et toi c’était bien ? oui j’espère !
      Maintenant ça va être la St-Sylvestre mais comme nous ne sommes que deux ce sera plus simple et plus raisonnable !! Je t’embrasse Colinette !! à très très bientôt

      J'aime

  8. J’aime beaucoup le ris de veau, avec les rognons ce sont les seuls abats que je mange. Mais vu le prix, c’est très rare que je me fasse plaisir, si quelquefois au restaurant. Ta recette semble merveillleuse.
    Bonne fin d’année, FLaure

    J'aime

    • Merci Beaucoup Flaure ! Oui c’est cher c’est certain ! Il faut en faire que lorsque l’on est à deux ! Il existe un 2ème problème : je n’en trouve que rarement !! Bisous Bonne fin d’année !!

      J'aime

    • Merci Laurence !! je te présente également mes meilleurs voeux pour 2014 à toi et à ta famille !! J’espère que Noël s’est bien passé ? à bientôt ma chère Laurence !!

      J'aime

  9. Ah! Voilà mon amie qui revient de son périple;)
    Une très belle recette festive pour reprendre en beauté;) Je ne suis pas  » ris de veau » mais par contre, je note la recette de ta sauce qui me semble divine.
    gros bisous et bonne reprise.

    J'aime

    • Ah ? toi aussi tu n’es pas ris de veau ? dommage alors, si tu savais comme j’en suis friande surtout en sauce comme celle-ci qui est à tomber ! j’en salive rien qu’en y pensant et pourtant manger là tout de suite je dirais non. je n’en peux plus !!
      A très bientôt ma Brigitte !! Plein de grosses bises

      J'aime

  10. Cocou te revoilà, moi non plus je n’ai encore pas repris mes publications. Les enfants sont partis hier, il faut que je me replace…un petit post demain. Des ris de veau je n’ai ai jamais cuisiné et je n’ai pas le souvenir d’en avoir mangé. J’avoue que je suis tentée à essayer ta recette à l’occasion. Des bisous et bon retour à la maison.

    J'aime

    • Il faut le temps de se remettre dans le bain !! plein de choses à faire tu t’en doutes !! Tout comme toi car lorsque l’on a les enfants il faut ranger et nettoyer après !! enfin c’est tellement de bonheur …
      Pour les ris de veau, lorsqu’ils sont super bien cuisinés et en sauce comme celle-ci c’est excellent ! si un jour tu testes fais les en sauce !! Miammm ! Gros bisous

      J'aime

  11. Quel dommage !! Comme beaucoup tu n’oses pas mais ça viendra un jour tu te lanceras et si tu as la chance de les goûter lorsqu’ils sont cuisinés ainsi tu adoreras !! Gros bisous

    J'aime

  12. Ah… les ris, j’adore ça ! Je n’aime (n’aimais ?) pas beaucoup les abats, mais je m’améliore : après avoir réalisé que j’adorais l’andouillette (intestins…), j’ai également réalisé il y a un an ou deux que j’adorais les ris d’agneau et de veau ! La texture fondante, la finesse du goût, c’est trop bon ! Et avec ta sauce digne d’une table royale, je ne peux qu’applaudir ! C’est un plat idéal pour fêter et se faire plaisir ! Bonne année, Claudine, continue de nous régaler avec tes belles recettes ! Bises

    J'aime

    • Je suis tellement contente de ton enthousiasme ! ça fait plaisir de voir que certaines personnes aiment malgré tout les ris de veau ! Il faut juste accepter de goûter je pense et d’en goûter de bien cuisinés et après comme toi on devient addict !! Cette recette est vraiment divine !
      Bonne année aussi à toi Darya, je passe te voir car je ne sais pas si tu lis mes réponses…. à tout de suite ! Bisous

      J'aime

  13. J’avoue n’avoir jamais goûté et même malgré cette sauce qui doit etre une merveille, ça ne me donne pas l’envie d’essayer … Je sais je me mets surement des barrières … peut etre un jour.
    Bizoux

    J'aime

Vous aimez ? Dites le moi !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :